Un cambrioleur confondu grâce à la vidéosurveillance

vidéosurveillance magasinUn cambrioleur a été condamné lundi à 15 mois ferme. L’homme nie les faits.

Le suspect est accusé d’être rentré par effraction dans des logements. Des empreintes retrouvés sur les lieux des cambriolages confirme l’identité du voleur. Surveillé par les forces de l’ordre, début Novembre, le voleur est aperçu par les caméras de vidéosurveillance d’un magasin de vente et d’achat de produit d’occasion en train de vendre un home cinéma. Le butin qu’une victime a perdu lors d’un cambriolage !

Ce système de sécurité installé quelques mois apparent, dans la boutique Cash Converter, par une société de vidéosurveillance à Montpellier a permis de filmer l’homme en train de revendre des objets volés. Face aux images de vidéosurveillance et aux empreintes ADN, le tribunal de Montpellier n’a pas eu d’autre choix que de condamner le voleur.

L’homme infidèle, et en situation irrégulière affirme que cette situation est un complot contre lui.  Connu défavorablement des services de polices, le cambrioleur n’en ai été pas à son coup d’essai.

 

 

 

Une réflexion au sujet de « Un cambrioleur confondu grâce à la vidéosurveillance »

  1. newsoftpclab

    Si vous désirez l’aide de la vidéosurveillance pour votre appartement ou votre commerce vous avez abcampower (ftp).De votre pc , de votre smartphone sachez tout ce qui se passe chez vous ou dans votre entreprise!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>